Utilisation de cookies

Nous utilisons des cookies propres et de tiers pour améliorer nos services et pour vous montrer une publicité liée à vos préférences en analysant vos habitudes de navigation. En poursuivant avec la navigation, vous acceptez leur utilisation. Vous pouvez modifier les paramètres ou obtenir plus d'informations ici.

Communiqués de presse

15 juillet 2018

Les autorités chinoises octroient à Lleida.net (BME:LLN) le brevet pour son système de réception certifiée d’emails

Madrid.-  L’agence nationale de la propriété intellectuelle de la République populaire de Chine a octroyé à Lleida.net (BME:LLN) le brevet pour son système de réception certifiée d’emails sous le nom “METHOD FOR RECORDING AND CERTIFIYING THE RECEPTION OF E-MAIL", pour une période de 20 ans.

Le brevet a été enregistré le 22 juin dernier avec le numéro de délivrance CN 104782086 B

Cette délivrance s’ajoute aux 3 autres brevets en Chine pour les méthodes de certification, signature de contrats et notifications électroniques : Lleida.net compte dès lors 76 brevets au niveau mondial pour ce type de services. Ces brevets donnent une avantage clef à Lleida.net sur un marché stratégique pour la prochaine décennie.

En ce moment, Lleida.net compte des brevets délivrés dans des pays comme les États-Unis, l’Union européenne, Taïwan, Japon, Colombie, Australie, Nouvelle Zélande, Israël, Afrique du sud et le Conseil de coopération du golfe (Bahreïn, Koweït, Oman, Qatar, Arabie Saoudite et Émirats arabes unis).

Selon des études publiées par des experts d’institutions telles que P&S Market Research, on estime que le marché de la signature de contrats électronique, ou E-Signature, connaitra une croissance multipliée par six dans les cinq prochaines années, jusqu’à devenir un marché d’environ 9 000 millions de dollars annuels.  

Sur ce marché, les méthodes de Lleida.net permettent à l’entreprise d’être tiers de confiance face à toute notification ou signature de contrat électronique, à travers la génération d’un certificat juridiquement valide et qui peut se présenter comme preuve devant les tribunaux pour prouver l’envoi, le contenu et la remise de toute information.

Actuellement, environ 70 pays reconnaissent la validité juridique des méthodes électroniques comme voie de certification des notifications légales en processus de signature de contrats.

Lleida.net a enregistré une augmentation du prix de l’action de 62,69 pour cent depuis le début de 2018, jusqu’à 1,09 euros.  La capitalisation actuelle de l’entreprise dépasse les 17,49 millions d’euros.

À PROPOS DE LLEIDA.NET 

Lleida.Net a enregistré en 2017 un chiffre d’affaires de 9,9 millions d’euros, soit 23% de plus que lors de l'exercice précédent. Son EBITDA était, pour cette période, de 1,3 millions d’euros, soit 117% de plus qu’en 2016. Pendant cette période, l’entreprise a réduit son endettement net de 23%, jusqu’à 2,4 millions d'euros. L’année 2017 a été la première où l’entreprise a enregistré des bénéfices.

MEDIA CONTACT

Ramón Pedrosa (Bracken IR) 

Tel. 0034 672129922 

Email ramonpedrosa@bracken.es 

LIENS

Web de l’entreprise : https://www.lleida.net

Fiche de Lleida.net sur le MAB : https://www.lleida.net/docs/inversores/fr/20180711_HRelev.pdf

Déclaration Safe Harbor

Le présent communiqué de presse contient des déclarations concernant le futur de l’entreprise Lleida.Net et ses innovations. Ces déclarations concernant le futur peuvent être accompagnées par des mots tels que « anticiper », « estimer », « espérer », « Prévoir », « prétendre », « pouvoir », « planifier », « stimuler », ainsi que par des futurs et d’autres termes ayant une signification semblable. Il n’est pas conseillé d’accorder une confiance indue à ces affirmations. Ces déclarations impliquent des risques et incertitudes pouvant provoquer une modification des résultats réels par rapport aux décrits dans lesdites déclarations, y compris l’incertitude du succès commercial de l’entreprise, la capacité de protection de nos droits de propriété intellectuelle et d’autres risques. Ces déclarations se basent sur les attentes et prévisions actuelles et concernent uniquement la date du présent communiqué de presse. L’entreprise n’assume aucune obligation d’actualiser publiquement ses déclarations prospectives, indépendamment de l’existence de nouvelles informations, événements ou toute autre circonstance.