Utilisation de cookies

Nous utilisons des cookies propres et de tiers pour améliorer nos services et contenus en analysant vos habitudes de navigation. En poursuivant avec la navigation ou en cliquant sur « Accepter », vous acceptez leur utilisation.

Communiqués de presse

30 mars 2020

La Russie accorde à Lleida.net un nouveau brevet pour sa mé

thode de courrier électronique certifié avec signature électronique reconnue

Madrid, 30 mars. - La Russie vient de délivrer un nouveau brevet à la société espagnole de télécommunications Lleida.net (BME: LLN, EURONEXT: ALLLN), pour sa méthode de courrier électronique certifié.

Le brevet, officiellement délivré par Rospatent, le Service fédéral russe de la propriété intellectuelle, est valable 20 ans et est intitulé « Méthode de Certification par courrier électronique contenant une signature électronique reconnue par un opérateur de télécommunications ».

Ce qui rend cette méthode Lleida.net différente, c'est qu'elle permet d'envoyer des emails signés et certifiés numériquement avec une signature électronique reconnue sans casser cette rubrique au moment de la certification.

Le système génère un certificat juridiquement valide qui peut être présenté comme preuve devant les tribunaux et les administrations publiques pour prouver l’envoi, le contenu, la remise et la non manipulation des contenus.

Ce brevet permettra l'entreprise d'avancer dans le cadre de sa stratégie d'internationalisation, et rejoint les 23 autres brevets que Lleida.net détient dans le domaine de la signature électronique reconnue.

Lleida.net possède déjà 109 brevets sur les méthodes de certification accordés dans le monde.

La société, cotée en double sur la Bourse alternative (MAB) et sur Euronext Growth à Paris, a été le premier fournisseur à obtenir l'agrément de service qualifié électronique certifié de la réglementation européenne EIDAS.

Eidas est le règlement pour l’identification électronique et les services de confiance pour les transactions électroniques dans l’espace européen. Cette homologation reconnaît que les certificats électroniques émis par Lleida.net au nom de ses clients sont admis par défaut devant toute juridiction ou administration européenne.

Actuellement, quelque 70 pays reconnaissent la validité juridique des méthodes électroniques en tant que moyen de certifier les notifications légales dans les processus de signature de contrats.

L'octroi de ce brevet permettra à l'entreprise d'étendre ses activités en Russie, dans un secteur fleurissant et à fort potentiel comme l’est celui de la passation de marchés et de la notification électroniques, qui est en plein essor et nécessaire et qui se révèle dans les circonstances actuelles où des outils télématiques efficaces sont nécessaires.

« Ce nouveau brevet consolide notre stratégie d'internationalisation. La Russie est un marché très important, où le développement numérique nécessitera également des investissements importants dans des services de confiance. En ces temps difficiles, nous allons continuer à aider les entreprises du monde entier à continuer d'innover », a expliqué Sisco Sapena, fondateur de l'entreprise.

Au cours des dernières semaines, la société a intensifié ses efforts de recherche et développement pour créer de nouveaux produits qui améliorent la validité des communications commerciales émises à distance.

Parmi eux, elle a créé une plateforme qui permet aux actionnaires et chefs d'entreprise de voter à distance, certifiés et immédiatement en assemblée générale ou en conseil d'administration.

Vendredi dernier, le conseil d'administration de Lleida.net a convenu de proposer à son assemblée générale des actionnaires de distribuer le premier dividende de son histoire.

Le dividende sera d'un centime d'euro net par action, et sera distribué à la date approuvée par la prochaine assemblée générale, et sera de plus de 160 000 euros.