Utilisation de cookies

Nous utilisons des cookies propres et de tiers pour améliorer nos services et contenus en analysant vos habitudes de navigation. En poursuivant avec la navigation ou en cliquant sur « Accepter », vous acceptez leur utilisation.

Communiqués de presse

20 avril 2020

Aperçu des résultats trimestriels: Lleida.net a augmenté s

es ventes de 43% au cours du premier trimestre 2020
  • L’EBITDA de l’entreprise a augmenté de 33% jusqu’aux 424 000 euros. 
  • La marge brute de la société a enregistré 1,89 millions d’euros, soit 26% de plus qu’au premier trimestre 2019.
  • Les secteurs d’activité ICX Wholesale et SaaS ont connu une évolution favorable, impulsées par la croissante numérisation des activités économiques.
  • Les actions de l’entreprise ont atteint de maximums historiques la semaine dernière.

Madrid, le 20 avril.- La société de télécommunications Lleida.net (BME:LLN, EURONEXT:ALLLN) a vendu, au cours du premier trimestre 2020, 43% de plus qu'en la même période de l’année précédente, jusqu’à atteindre un chiffre d’affaires de 4,046 millions d’euros.
L’entreprise, coté doublement sur le Maché alternatif boursier (MAB) et Euronext Growth à Paris, a présenté aujourd’hui ses résultats provisoires correspondant à cette période.
Pendant cette période, l’EBITDA de l’entreprise a augmenté de 33% jusqu’aux 424 000 euros.
La marge brute de la société a enregistré 1,89 millions d’euros, soit 26% de plus que dans la même période de 2019.
Le résultat avant impôts de la société était de 68 000 euros, soit 79% de plus qu’au premier trimestre 2019.
L’augmentation des ventes a été spécialement significative sur le marché grossiste, où l’augmentation a été de 71% ou 960 000 euros.
En conséquence des changements de comportement dérivés de l’état d’alarme provoqué par le COVID-19 et l'essor du télétravail, le type de consommation a changé, expérimentant une tendance à la hausse dans la vente des produits de notification et passation de contrats standard.
En cette période, et notamment au mois de mars, le nombre d’utilisateurs de SMS et courrier électronique a été multiplié par cinq.
Cela a été particulièrement influencé par les accords d'interconnexion signés avec les compagnies de téléphone asiatiques China Mobile et China Telecom, ainsi que la licence accordée par Subtel qui a permis à la filiale Lleida.net Chile Spa de devenir un opérateur de télécommunications dans ce pays d'Amérique latine.
L'autre secteur d'activité qui a connu une croissance importante est celui des services SaaS (Software as a Service), qui ont augmenté de 38% pour atteindre 1 081 millions d'euros.
Cette croissance a été influencée par les nouveaux contrats que la société a signés tout au long du trimestre avec des sociétés telles que La Liga, Ria Financial Services, l'assureur Zurich en Allemagne, Segurcaixa Adeslas en Espagne et Compartamos Confianza au Pérou.
L'augmentation du volume d'affaires a conduit à de nouvelles embauches, tant dans le département de développement de produits que dans le développement commercial au niveau international.
En termes interannuels, l'effectif a augmenté de 25% au cours de l'année écoulée, ce qui s'est traduit, sur la période, par des frais de personnel d'environ 119 000 euros, soit 16% de plus qu'au premier trimestre 2019.
L'endettement financier net de la société a été réduit de 25% et s'établit désormais à seulement 884 000 euros, un montant qui représente 0,52 fois l'EBITDA du premier trimestre annualisé.
La stratégie de l'entreprise continue d'être soutenue par les piliers de l'internationalisation, de l'innovation dans le secteur des notifications et des contrats électroniques et de la réduction de la dette.
L'entreprise, fondée il y a 25 ans, possède déjà plus de 110 brevets sur ses méthodes de certification accordées dans le monde. Plus de 70 pays reconnaissent la validité juridique de leurs méthodes comme moyen de certifier les notifications légales dans les processus de passation de contrats.

Les titres de la société se sont considérablement revalorisés depuis le début de l'année.
Sur le MAB espagnol, où la société a commencé à être coté en modalité continue cette trimestre, le valeur des actions a augmenté de 86% à date du vendredi dernier, jusqu’à 1,86 euros par action, tandis qu’à Paris les actions sont à 1,99 euros.
Le 26 mars dernier, le Conseil d’administration de l'entreprise a proposé de distribuer le premier dividende de son histoire.
La valeur actuelle de la société en bourse est proche des 30 millions d’euros en Espagne et dépasse les 31 millions sur le marché paneuropéen.

Demain, mardi, le PDG de la société, Sisco Sapena, présentera ces résultats aux investisseurs par vidéoconférence.