Utilisation de cookies

Nous utilisons des cookies propres et de tiers pour améliorer nos services et contenus en analysant vos habitudes de navigation. En poursuivant avec la navigation ou en cliquant sur « Accepter », vous acceptez leur utilisation.

Communiqués de presse

30 avril 2020

Lleida.net a enregistré un chiffre d'affaires de 13,66 mill

ions d'euros en 2019 et a considérablement réduit sa dette financière nette

Madrid, le 30 avril. - La société de services technologiques Lleida.net (BME: LLN, EURONEXT: ALLLN) a enregistré un chiffre d'affaires de 13,66 millions d'euros en 2019, selon les résultats audités qu'elle a présentés ce matin au marché.

Ce chiffre représente une augmentation de 11% par rapport aux résultats de l'année 2018, où la société a vendu 12,3 millions d'euros.

La société, qui est cotée à double titre sur le marché alternatif boursier de Madrid et le segment Growth d'Euronext, a affiché une marge brute de 7 054 millions d'euros au cours de la période, soit une marge de 52% sur les ventes.

Ce sont les meilleurs résultats depuis son introduction au MAB mi-2015.

Depuis le début de 2020, les actions de la société se sont revalorisées de 69% et elle vaut déjà plus de 27 millions d'euros en bourse. L’action se négocie déjà à 1,74 euros sur le MAB et à Paris.

Lleida.net est l'une des principales sociétés sur le marché européen dans le secteur des notifications et des contrats électroniques certifiés. 

Les piliers de son modèle économique sont l'internationalisation, l'innovation et l'engagement en faveur de la propriété intellectuelle, ce qui l'a amené à obtenir 111 brevets dans le monde.

Fondée il y a 25 ans, elle est devenue en 2018 le premier fournisseur à obtenir la qualification d'un service qualifié pour la remise électronique certifiée du règlement européen EIDAS, qui réglemente l'identification électronique et les services de confiance pour les transactions électroniques dans la zone de l'Union européenne. 

Plus de 70 pays reconnaissent la validité juridique des méthodes électroniques comme moyen de certifier les notifications juridiques dans les processus de passation de contrats et de notification.

Parmi eux, l'Union européenne, les États-Unis, l'Australie, la Colombie, le Mexique, l'Argentine, la Nouvelle-Zélande, le Japon, la Chine, Israël, Taïwan, l'Afrique du Sud ou les Émirats arabes unis.

En 2019, elle a amélioré son EBIDTA de 34% au cours de la période et a dépassé 2,2 millions d'euros.

Selon les résultats audités présentés aujourd'hui, le résultat d'exploitation net de la société s'établit à 1 102 millions d'euros, plus du double de celui de l'année précédente.

Le résultat avant impôts a atteint 1 099 millions.

La liquidité de la société est passée de 1,8 à 2,4 millions d'euros, tirée du cash-flow généré par l'activité du groupe.

La dette financière nette a fortement diminué, passant de 1,88 en 2018 à 1,1 million en 2019.

Au cours des dernières années, la société a connu une croissance commerciale significative au niveau national et international, consolidant sa présence en Amérique latine, notamment en Colombie, ainsi qu’étendant son activité en Afrique et en Europe. 

Récemment, elle a signé des contrats avec des sociétés telles que La Liga, Ria Financial Services, l'assureur Zurich en Allemagne, Segurcaixa Adeslas en Espagne ou Compartamos Confianza au Pérou.

De plus, Lleida.net a pu profiter, grâce à son réseau mondial d'interconnexion, des opportunités qui se sont présentées sur le marché de gros des télécommunications. 

Les accords d'interconnexion signés avec les compagnies de téléphone asiatiques China Mobile et China Telecom ont été particulièrement influents, ainsi que la licence accordée par Subtel, qui a permis à la filiale Lleidanet Chile Spa de devenir un opérateur de télécommunications dans ce pays d'Amérique latine.

Lundi dernier, elle a présenté l'avance des résultats correspondant au premier trimestre de l'année 2020, et a enregistré 43% de ventes en plus, par rapport à la même période de l'année précédente, atteignant un chiffre d'affaires de 4 046 millions d'euros.