Utilisation de cookies

Nous utilisons des cookies propres et de tiers pour améliorer nos services et contenus en analysant vos habitudes de navigation. En poursuivant avec la navigation ou en cliquant sur « Accepter », vous acceptez leur utilisation.

Communiqués de presse

5 août 2020

Les États-Unis accordent trois nouvelles marques à Lleida.n

et

Madrid, le 5 août - L'Office étasunienne des brevets et des marques (USPTO) a accordé à Lleida.net (BME: LLN; EPA: ALLLN) l'enregistrement de trois nouvelles marques, qui couvriront les services de certification et signature de contrat électronique de l'entreprise dans le pays américain.

Plus précisément, les marques accordées par l'USPTO à la société cotée espagnole offriront une couverture aux États-Unis pour les services de Click & Sign, Openum et Blockchain de Lleida.net.

Les concessions pour tous sont pour des périodes successives de 10 ans.

«Nous avons une stratégie claire d’entrée sur le marché américain, où l'industrie de la signature numérique se développe à pas de géant, et c'est une nouvelle étape sur cette voie», a expliqué Sisco Sapena, PDG et fondateur de la société.

Les États-Unis sont l'un des principaux marchés cibles de la stratégie d'internationalisation de l'entreprise.

La semaine dernière, la société a annoncé son intention d'entrer en bourse à la Bourse de New York, dans le segment OTCQX du OTC Markets Group.

Le 14 septembre, l'Assemblée générale des actionnaires se réunira dans le but de voter et d'approuver ce listing en OTC. D’être approuvé, Lleida.net deviendra la première société sur le Marché alternatif boursier (MAB), coté au même temps à Madrid, à Euronext Growth à Paris et aux États-Unis.

Lleida.net est qualifiée pour entrer en bourse sur l'OTCQX, se négociant déjà ses titres sur Euronext Growth, à Paris.

Après des années de renforcement de son engagement en matière de propriété intellectuelle et d’internationalisation, la société compte déjà un portefeuille de 182 brevets concernant les méthodes de signature de contrats et notifications numériques dans le monde.

Plus de 50 pays des cinq continents, y compris les États-Unis, l’Union européenne, la Chine, la Russie, l’Inde ou le Japon ont reconnu avec des brevets successifs les innovations de l’entreprise en matière de notification et signature de contrats électronique certifiée.

Au cours de cette année, les actions de la société se sont appréciées au-dessous de 344% à la bourse de Madrid, et se sont négociées à la clôture du marché d’hier à 4,44 euros.

La capitalisation actuelle de l’entreprise dépasse désormais les 71 millions d’euros.