Communiqués de presse

21 octobre 2021

Lleida.net et l’organisation internationale Smart Africa si

gnent un accord pour numériser les services publics sur le continent

Dubaï, le 21 octobre.- Lleida.net (BME:LLN) (EPA:ALLLN) (OTCQX:LLEIF) et l’organisation internationale Smart Africa ont signé un protocole d’accord pour contribuer à la numérisation de tous les types de processus publics à travers l’utilisation des services SaaS de la société espagnole.

Smart Africa est l’agence de l’Union Africaine chargée de promouvoir la numérisation du continent.

Ses collaborateurs incluent Google, Huawei, Microsoft, Facebook, Intel, Softbank, la Banque mondiale ou les Nations Unies.

L’accord permettra aux organisations nationales des pays africains d’entreprendre des projets de numérisation en matière d’administration publique, de services privés et de commerce électronique sans avoir à entreprendre de gros investissements dans les infrastructures.

L’accord a été signé lundi 18 octobre dernier, dans le cadre de l’Expo de Dubaï, et plus précisément au Pavillon du Rwanda. Smart Africa est basée précisément dans la ville rwandaise de Kigali.

« En tant qu’entreprise présente en Afrique, nous sommes ravis d’aider les pays africains, grâce à notre technologie, à s’attaquer à des projets de numérisation à fort impact immédiat », a expliqué Sisco Sapena, PDG et fondateur de la société.

À la suite de l’accord, Lleida.net et eGate Egypt, le partenaire de la société en Égypte, collaboreront avec Smart Africa dans l’identification de projets de numérisation, dans lesquels leurs services peuvent être utilisés publiquement.

Cet accord dérive de celui signé l’été dernier entre Lleida.net et l’Union panafricaine des postes (UPAP), l’organisme qui coordonne les services postaux des 55 pays du continent.
L’accord-cadre signé en juillet permet aux opérateurs de tous les pays africains de canaliser les services postaux numériques via la société espagnole.

En conséquence, les services postaux de plusieurs États ont déjà commencé à distribuer des communications numériques certifiées qui peuvent être utilisées comme preuves valables devant les tribunaux et les administrations publiques.

À ce jour, les opérateurs postaux de Côte d’Ivoire, de Djibouti, de Gambie, de Guinée, de Madagascar, du Malawi, du Sénégal et de la Sierra Leone ont rejoint l’accord, et plusieurs autres pays négocient leur adhésion.

Avant la signature, Lleida.net fournissait déjà des services postaux numériques en Afrique du Sud, aux Émirats arabes unis et en Colombie.

L’Afrique compte environ 650 millions de téléphones mobiles et 525 millions d’utilisateurs d’Internet. Il existe également 500 millions de comptes bancaires mobiles sur le continent, soit environ la moitié des comptes dans le monde.

Lleida.net est cotée dans la bourse de New York, Paris et Madrid.

Elle détient plus de 200 brevets délivrés par plus de 63 pays des cinq continents, et possède l’un des portefeuilles de propriété intellectuelle les plus importants du monde dans son secteur.

Au cours des neuf premiers mois de 2021, elle a canalisé plus d’unités SaaS (contrats, notifications, courriels et SMS certifiés) pour le compte de ses clients qu’en 2020.