Utilisation de cookies

Nous utilisons des cookies propres et de tiers pour améliorer nos services et pour vous montrer une publicité liée à vos préférences en analysant vos habitudes de navigation. En poursuivant avec la navigation, vous acceptez leur utilisation.

Communiqués de presse

18 avril 2019

LLEIDA.NET A FACTURÉ 2,83 MILLIONS D’EUROS LORS DU PREMIER TRIMESTRE 2019 ET CUMULE 11 TRIMESTRES AVEC EBITDA POSITIF

  • Le résultat avant impôts de Lleida.net cumule sept trimestres consécutifs en positif.
  • Le nombre de processus contractuels en vigueur (SaaS) a augmenté de 247% par rapport au premier trimestre 2018.
  • L’investissement de Lleida.net en R+D+i lors du premier trimestre de l’année a augmenté de 44% en taux internannuel.
  • La dette nette continue de diminuer, se réduisant 105 000 euros lors des trois premiers mois de l’année.
  • Le nombre de brevets accordés dans le monde entier sur les méthodes de certification atteint 104.

Madrid, le 17 avril.- L'entreprise de services technologiques Lleida.net  (BME:LLN; EPA:ALLLN) a obtenu au cours du premier trimestre 2019 un chiffre d’affaire de 2,83 millions d’euros, une légère descente par rapport au premier trimestre 2018. 

Ainsi, le chiffre d’affaires de la gamme de solutions ICX Wholesale lors des trois premiers mois de l’exercice s’élève à 1,34 millions d’euros, celui des solutions Software as a Service (SaaS) à 781 000 d’euros et celui des SMS à 709 000 euros.

Les ventes SaaS ont augmenté de 8% et 7% par rapport aux troisième et quatrième trimestres de 2018, ce qui consolide la tendance de croissance trimestrielle. 

Le nombre de processus contractuels en cours (SaaS), en tant qu'indicateur avancé des ventes, maintient sa tendance à la hausse, puisqu'il a augmenté de 247% par rapport au premier trimestre de 2018, pour atteindre 238. 

L'effort commercial continue de porter ses fruits à la fois sur le marché sud-africain, avec l'attraction des principaux centres d'appels du pays, et en Europe, où Lleida.net a été le premier fournisseur agréé en Espagne dans la qualification EiDAS en eDelivery.

En outre, les ventes internationales représentent désormais 52% des ventes totales, le poids relatif des ventes internationales augmentant par rapport aux ventes nationales.

Les ventes de la division de Solutions ICX Wholesale ont chutée de 20% au premier trimestre de cette année, après avoir augmenté de 51% pour l'ensemble de 2018.

La nature à court terme des contrats de cette division entraîne une plus grande volatilité des résultats et, malgré le recul, Lleida.net reste bien positionnée pour poursuivre sa croissance.

La marge brute sur les ventes de Lleida.net au cours des trois premiers mois de l’année a atteint 53%, grâce au poids le plus important des ventes de la gamme SaaS par rapport aux ventes globales. 

Lleida.net s'attend à ce que cette tendance se poursuive, car les produits qu'elle promeut pour cet exercice sont axés sur des domaines à forte valeur ajoutée, tels que les systèmes de reconnaissance et la vérification de l'identité par vidéoconférence (eKyC).

D'autre part, le plan de croissance continue de s'appuyer sur une stratégie de captation de talents. 

Lleida.net a augmenté de 14% le personnel embauché (jusqu'à 71 personnes), ce qui a entraîné une augmentation des dépenses de personnel de 9% au cours du premier trimestre de 2019.

De même, le projet Lleida.net implique un investissement constant et intense en R + D + i, avec une augmentation de 73 000 euros par rapport à la même période de 2018. 

L’EBITDA et le résultat avant impôts sont toujours positifs (avec respectivement 11 et sept trimestres consécutifs positifs), malgré la baisse des ventes et la mise en œuvre de coûts stratégiques pour les années à venir, Lleida.net a été en mesure de générer des liquidités et des avantages au cours des trois premiers mois de l’année.

RÉDUCTION DE LA DETTE FINANCIÈRE

En revanche, la dette financière nette de Lleida.net au premier trimestre de 2019 a diminué de 105 000 euros (soit une baisse de 6% du taux interannuel) et se situe actuellement à 1,78 million d'euros.

Cette diminution s’est concentrée au premier trimestre sur le poids de la dette à court terme, l’objectif étant de renforcer la capacité financière grâce aux plans stratégiques existants.

DÉPART SUR EURONEXT GROWTH ET HOMOLOGATION EIDAS

En 2018, Lleida.net est devenue la première entreprise espagnole à proposer une double cotation au MAB et à  Euronext Growth. 

De même, en 2018, la société est devenue le premier et le seul fournisseur espagnol et le sixième en Europe à obtenir la certification de service qualifié de remise électronique certifiée du règlement EIDAS.

104 BREVETS AU NIVEAU MONDIAL

La stratégie de croissance de Lleida.net sur le marché de la signature électronique passe par une politique de croissance agressive en termes de propriété intellectuelle. Jusqu'à présent, le nombre de brevets accordés dans le monde entier sur les méthodes de certification atteint 104. 

L’Administration nationale argentine des brevets a octroyé à Lleida.net cette semaine le brevet pour sa méthode pour la Certification de l’envoi de courrier électronique

Ce brevet, en vigueur pour une période de 20 ans, est le premier concernant les méthodes de certification et notification et en tant que tiers de confiance pour des contrats et notifications conçu par Lleida.net en Argentine.

Actuellement, quelque 70 pays reconnaissent la validité juridique des méthodes électroniques en tant que moyen de certifier les notifications légales dans les processus de signature de contrats.

Au premier trimestre de 2019, l'entreprise a poursuivi son plan de croissance et a augmenté ses effectifs de 14%, pour atteindre 71 personnes. Le personnel recruté s'est concentré sur la force commerciale de l'Amérique latine, avec de nouvelles ressources au Pérou, en Colombie et au Mexique, ainsi que dans le domaine plus technique avec l'incorporation de qualifications plus élevées et d'ingénierie.

La capitalisation actuelle de l’entreprise a atteint 18,46 millions d’euros sur le MAB, index où l’action a atteint 1,08 euros par titre (16,1% de plus jusqu’à présent cette année). En revanche, les titres Euronext Growth de la société s’établissaient à 1,21 euro par action (0,8% de plus sur le cumulé 2019).