Utilisation de cookies

Nous utilisons des cookies propres et de tiers pour améliorer nos services et contenus en analysant vos habitudes de navigation. En poursuivant avec la navigation ou en cliquant sur « Accepter », vous acceptez leur utilisation.

Communiqués de presse

22 juillet 2019

LLEIDA.NET a enregistré une marge brute de 1,68 millions d’

euros durant les trois derniers mois et cumule déjà 12 trimestres avec EBIDTA positif

Madrid, 22 juillet. - La compagnie de services technologiques Lleida.net (BME:LLN; EURONEXT:ALLLN) a enregistré, pendant le deuxième trimestre de 2019, une marge brute de 1,68 millions d'euros, soit 15% de plus que pour la même période de l’année précédente.

L’EBIDTA pendant ce trimestre a été de 535 000 euros, et la compagnie cumule déjà 12 trimestres avec EBIDTA positif.

Pendant la période, les ventes ont augmenté de 3%, atteignant les 3,22 millions d’euros, ce qui, avec les 3,13 millions vendus par Lleida.net au cours du premier trimestre, représentent un chiffre d’affaires semestriel supérieure aux six millions d’euros.

Ces résultats commerciaux sont la conséquence des grands progrès enregistrés dans la gamme de solutions SaaS (Software as a Service), qui ont atteint leur maximum historique pendant cette période. 

Le nombre de circuits commerciaux a continué d'augmenter et les ventes ont augmenté de 24%, pour atteindre 993 000 euros. 

L'investissement dans les talents a été l'un des facteurs déterminants de cette évolution positive des ventes.

RECRUTEMENT DE TALENTS ET MISE SUR DAVANTAGE DE R + D + I

Au cours de l’année écoulée, la société a opté pour une augmentation significative des recrutements dans les départements commerciaux d’Amérique latine (Colombie, Pérou et Mexique) et de l’Union européenne, ainsi que dans les départements techniques et de gestion des projets, qui ont eu un impact positif

« Nos effectifs ont augmenté de 28% au cours des 12 derniers mois. Nous sommes déjà 83 personnes qui fournissons des services fiables à des clients de trois continents », explique Sisco Sapena, PDG et fondateur de Lleida.net.

Outre le marché national, Lleida.net a consolidé ses ventes sur le marché international, notamment en Colombie et en Afrique du Sud.

L'investissement en R & D + i a augmenté de 63% par rapport au deuxième trimestre de 2018 et reste un facteur différentiel pour la société. 

Au cours de l’ensemble de l’année 2019, la société compte mobiliser environ un million d’euros en R & D + I, notamment dans les domaines du développement de produits, de l’amélioration des fonctionnalités et de la fourniture de services.
 

Pendant le reste de l’année, Lleida.net poursuivra ses investissements dans le développement de domaines à forte valeur ajoutée, tels que les systèmes de reconnaissance et la vérification de l’identité par vidéoconférence.

« Le marché espagnol est un marché mature dans le secteur des services de confiance. Il exige de meilleurs produits à un meilleur prix, et nous nous engageons à répondre aux besoins de nos clients, dont certains le sont depuis près de 25 ans », a expliqué Sapena.

RÉDUCTION DE 25% DE LA DETTE FINANCIÈRE NETTE

L'endettement financier net a été réduit de plus d'un demi-million d'euros (25% du total) pour s'établir à 1,48 million d'euros. La société s'est concentrée sur la réduction de la dette à court terme.

Actuellement, le ratio annualisé PNB / EBITDA s'établit à 0,8 au premier semestre 2019.

Lleida.net a réussi à se positionner comme l'un des principaux acteurs du marché européen de la signature électronique, un secteur qui devrait se développer six fois au cours des cinq prochaines années, jusqu'à devenir un marché d'environ 9 000 millions de dollars par an.

ENTREPRISE COTÉE À MADRID ET PARIS

En 2018 est devenue la première entreprise espagnole à opérer à double titre dans le marché alternatif (MAB) et dans Euronext Growth.

105 BREVETS SUR LES MÉTHODES DE CERTIFICATION AU NIVEAU MONDIAL 

De même, lors de l’année dernière, la société est devenue le premier et le seul fournisseur espagnol et le sixième en Europe à obtenir la certification de service qualifié de remise électronique certifiée du règlement EIDAS.

L'entreprise compte 105 brevets au niveau mondial concernant les méthodes de certification, une stratégie conçue pour défendre sa position sur les marchés ou elle opère.

Actuellement, quelque 70 pays reconnait la validité juridique des méthodes électroniques en tant que moyen de certifier les notifications légales dans les processus de signature de contrats. Parmi ces pays se trouvent les États-Unis, Taïwan, Japon, Colombie, Australie, Nouvelle Zélande, Israël, Afrique du sud et le Conseil de coopération du golfe (Bahreïn, Koweït, Oman, Qatar, Arabie Saoudite et Émirats arabes unis).

Les actions de la compagnie capitalisent 17,17 millions d’euros à Paris. À la clôture du marché vendredi dernier, les actions sur Euronext Growth étaient vendues à 1,07 euros par action ; sur le MAB, le prix était de 0,89 euros par titre.