Utilisation de cookies

Nous utilisons des cookies propres et de tiers pour améliorer nos services et contenus en analysant vos habitudes de navigation. En poursuivant avec la navigation ou en cliquant sur « Accepter », vous acceptez leur utilisation.

Communiqués de presse

20 décembre 2019

Lleida.net signe un accord au Pérou avec Compartamos Financ

iera pour la signature électronique de micro-crédits à des femmes

Madrid, le 20 décembre. - L’entreprise de services technologiques Lleida.net vient de conclure un accord avec l’entité bancaire Compartamos Financiera au Pérou, qui fournira à cette banque la signature de micro-crédits de manière électronique visant des collectifs de femmes.  

Compartamos, qui opère depuis 1992 dans le pays andin, est une banque qui a toujours parié pour une composante sociale.

L’institution est spécialisée, parmi d’autres produits, dans la fourniture de programmes de microfinances tels que les crédits de groupe à des femmes, promouvant leur inclusion financière.

La technologie de Lleida.net sera la clé pour faciliter ces opérations entre collectifs peu numérisés.

« Pour nous, il s’agit d’une alliance stratégique avec une entreprise du secteur finances focalisée dans les micro-fiances et constamment impliqués dans des projets d’inclusion financière », précise Sisco Sapena, PDG de Lleida.net.

L’un des programmes de la banque est le crédit de groupe crédito grupal Súper Mujer, visant les crédits collectifs d’environ 12 femmes par groupe, ayant une responsabilité partagée et des caractéristiques similaires en termes de résidence, liens, goûts et préférences, des intérêts communs.

« Nous avons des intérêts communs pour promouvoir le développement des communautés dans de différents domaines, atteignant un cercle vertueux de soutien, solidarité et engagement qui génère de la valeur », précise Sisco Sapena.  

La société opère à double titre sur Marché alternatif boursier (MAB) à Madrid et sur Euronext Growth à Paris.

Lors des neuf premiers mois de l’année, Lleida.net a atteint des ventes de 9,43 millions d'euros, soit une augmentation de 1% par rapport à l’année précédente.  Le résultat brut d’exploitation (EBITDA) s’élève 10% jusqu’à 1,47 millions d’euros.

Actuellement, la société de services technologiques compte 107 brevets obtenus au niveau globale concernant les méthodes de certification.  Quelque 70 pays reconnaît la validité juridique des méthodes électroniques en tant que moyen de certifier les notifications légales dans les processus de signature de contrats.